Les perruques
1 septembre 2017
Afficher tout

La petite histoire du bas

Le bas est porté dans l’Antiquité par les dames, elle entourait le pied et la jambe dans des bandes de tissu appelées « fascioecrurales », une espèce de caleçon à pied que l’on porta jusqu’au Moyen Age. Ce n’est qu’au XVI siècle que la culotte fut séparée des jambes pour donner naissance au bas.

Au Moyen Âge, les tissus utilisés étaient influencés par la classe sociale, les princes les faisaient fabriquer en soie tissée d’or ou d’argent, les riches utilisaient le brocard ou le cuir et les gens du peuple se contentaient de laine qui avait le malheur de démanger.

En France, c’est le roi Henri II qui lança la mode des bas en soie, puis les hommes les abandonnèrent peu à peu, et le bas devint un attribut féminin par excellence!

Le bas se démocratisa avec la venue de la rayonne appelé « soie artificielle » au début du XXe siècle, mais la plus grande révolution fût le nylon par l’américain Wallace Carothers, fibre souple, fine et solide, le bas de nylon fût vendu à 64 millions de paires dès la première année aux États-Unis.

Puis arrive la deuxième guerre mondiale, la fabrication de bas est momentanément interrompue, faute de matière première, cette dernière étant utilisée pour la fabrication des parachutes, tentes et pneus. C’est à cette époque que les plus coquettes se peignaient un trompe-l’œil directement sur les jambes.

Dû à l’arrivée de la mini-jupe en 1968, le bas fût abandonné et on leur préférait le collant.

Puis arrive les années 80 avec un retour du culte de l’élégance et de la sensualité.  Les nouvelles associations de fibres, les nouvelles couleurs et motifs et l’apparition du bas auto-fixant qui se porte sans jarretelles, demeurent un symbole de glamour et de féminité.

Vous retrouverez dans votre boutique érotique (Loveshop) de Laval, Désir et Plaisir, au 2 rue du Dauphin au centre-ville, un grand choix de bas sexy, de bas auto-fixant sexy, de bas fantaisie, ainsi qu’un choix de collants sexy et de collants ouverts à l’entrejambe, que ce soit en voile, en résille ou avec des jarretelles de dentelle ou satiné, vous trouverez le modèle qui vous plaira.

Comment prendre soins de ses bas

L’idéal est de faire le lavage à la main et les faire sécher suspendus, mais dans notre mode de vie actuelle ou pour la plupart le manque de temps se fait de plus en plus sentir, vous pouvez les mettre à la machine en prenant la précaution de les mettre préalablement dans un filet de lavage, au cycle délicat et à 30 degrés et toujours sécher suspendus, le sèche-linge a souvent raison de vos bas, donc à éviter.

Comment choisir la taille

BAS ET COLLANTS
Stature Tour de hanches en cm
 85 à 90 90 à 95 95 à 100 100 à 105 105 à 110 110 à 115 115 à 120 120 à 125 125 à 130 135 et +
 1,55 m
 1,55 à 1,60 m
 1,60 à 1,65 m
 1,65 à 1,70
 1,70 à 1,75

Tableau de correspondance donné à titre indicatif, les tailles et mesures pouvant varier d’un fabricant à l’autre. Référez-vous, si possible, aux tableaux de correspondance de chaque fabricant.

  • *Source : 100 ans de lingerie, Marie Bertherat et Martin de Halleux, Editions Atlas SA, 1996
  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Bas
Date de la publication: 12/08/2017